Travail le dimanche : encore une volte-face de la girouette Hidalgo

Publié le 2 Décembre 2013

Après avoir fait un premier signe positif en faveur de l’ouverture du travail du dimanche en mai dernier, la girouette Hidalgo était vite revenue sur ces déclarations pour ne pas vexer son aile gauche qui menaçait de se pas se rallier au PS dès le premier tour.

Elle avait rejeté toutes les propositions de concertation relative à l’extension des zones touristiques ou encore au classement en zone PUCE proposées par le groupe UMP. Elle avait même réaffirmé en Conseil de Paris sa volonté de statut quo de la situation.

A la veille du rapport Bailly sur le travail de dimanche, Mme Hidalgo essaye de suivre le sens du vent et fait volte-face de nouveau. Quel manque de conviction !

Alors, chiche Mme Hidalgo. Montrez votre courage politique. Le dossier de Bercy village n’attend plus que la signature de l’Hôtel de Ville pour obtenir le classement PUCE. Il existe bien une consommation à titre exceptionnel, des accords ont été passés entre salariées et dirigeants sur la base du volontariat, du doublement des salaires et de repos compensateur. Il existe une véritable offre culturelle et aucun problème de délimitation de périmètre ou de concurrence déloyale.

Mme Hidalgo, sachez aussi que ces entreprises de Bercy Village que vous privez de 20 à 30% de chiffre d’affaires et de la création d’une centaine d’emplois, organisent régulièrement avec leur propre fond des animations de qualité pour les parisiens, mais cela apparemment ne vous effleure pas l’esprit.

Lire les articles de Presse

Le Nouvel Obs

Rédigé par valeriemontandon

Repost 0
Commenter cet article