voeu relatif à l'amélioration du "Vivre Ensemble" dans le parc social

Publié le 24 Avril 2013

 

 

Que ce soit lors des réunions d'amicales de locataires des ensembles sociaux ou encore des discussions avec les gardiens d'immeuble, il ressort très souvent que le vivre ensemble s'est dégradé dans le parc social de la Ville de Paris.

 

Cette dégradation provient principalement du non-respect du règlement intérieur, allant des incivilités comme les nuisances sonores, la dégradation des parties communes, le stockage d’encombrants dans les parties communes, ainsi que le stationnement sauvage. Les gardiens d'immeuble sont souvent dépassés par l'ampleur de ces situations et le respect du règlement intérieur dépasse le cadre de leurs prérogatives.

 

Ce matin même, nous avons pu constater que Mme HIDALGO faisait preuve d’un déni total de vérité au sujet de la détérioration du vivre ensemble.

 

Nous pensons que dans les ensembles sociaux, la Mairie de Paris devrait créer des postes de coordonnateur du vivre ensemble. Ils auraient pour mission de veiller dans les grands ensembles de logements sociaux à faire respecter le règlement intérieur et à assurer le vivre ensemble des locataires.

 

Ces coordonnateurs pourraient dresser des amendes lors des constats d’infractions au règlement, selon une grille élaborée par les bailleurs sociaux qui serait ajoutée au relevé des quittances de loyer.

 

Ces créations de postes nous semblent plus qu’utiles vu que les dispositifs actuels ne répondent pas du tout aux attentes des locataires. Conscients des contraintes de ce nouveau dispositif dans tout Paris, Philippe Goujon, et moi-même souhaiterions qu'il soit expérimenté dans deux arrondissements, le 12e et le 15e, qui seraient ainsi pilotes pour la création de coordonnateurs de vivre ensemble.

 

Valérie Montandon

Rédigé par valeriemontandon

Repost 0
Commenter cet article