Trop d’impôt tue Paris !!!

Publié le 27 Septembre 2011

Très bonne opération pour la majorité municipale en cette reprise de conseil de Paris : voila comment elle va faire rentrer 40 millions d’€ dans les caisses en 2 délibérations !

 

Comme si la crise économique sans précèdent que nous rencontrons actuellement ne suffisait pas, la Mairie de Paris a décidé d’entériner lors de la séance du conseil de Paris du 27 septembre deux nouvelles mesures fiscales.

 

La première concerne l’augmentation de la taxe foncière pour les entreprises qui réalisent un chiffre d’affaire de plus de 100 000 euros par an. La cotisation va passer a 413 € pour ces entreprises. Le groupe UMPPA a proposé un amendement visant à réduire la base de calcul, mais il a été rejeté par la majorité municipale.

La reforme de la taxe professionnelle avait déjà rapporté 19 M€, mais cela ne suffit apparemment pas à la mairie de Paris qui par cette nouvelle hausse va prélever ainsi 10 millions d’euros supplémentaires.

 

Le deuxième coup de massue fiscal concerne l’augmentation de la taxe de balayage.

Certes, il est utile de revoir une taxe vielle de 140 ans, mais on aurait pu espérer la  réviser en la supprimant comme l’ont fait de nombreuses villes.

 

L’uniformisation de cette taxe pour passer de 8 catégories à une seule en vue de la simplifier est acceptable mais le choix de retenir le niveau de la taxation sur la catégorie la plus haute est une aberration. Si bien que 80% des redevables vont subir une augmentation d’une moyenne de 26 %

Si seulement cette nouvelle recette pouvait être utilisée pour renforcer le dispositif de propreté, mais ce n’est pas le cas. Pas une seule embauche n’est prévue dans le département de la propreté. Ces 30 millions d’euros supplémentaires que va rapporter l’augmentation de la taxe seront affectés au budget général de la ville.

 

Aucune concertation avec les mairies d’arrondissement malgré la charte des arrondissements prévue pour débattre de ces sujets, la délibération n’a même pas été présentée en Conseil d’arrondissement ! Une nouvelle hausse élaborée en toute opacité qui va rapporter 30 millions d’euros et ce sous couvert de justice sociale, fiscale et démocratique !

 

Plutôt que d’augmenter à tout va la fiscalité de façon injuste et déguisé vous devriez, Monsieur le Maire, vous penchez sur les dépenses de la ville qui ne font qu’augmenter.

 

Attention Monsieur Delanoë : trop d’impôt tue l’impôt (et ce n’est pas moi qui le dit c’est Tobin !)

 

Valérie Montandon

Conseillère de Paris

Présidente du groupe UMP du 12e arrdt

 

Rédigé par valeriemontandon

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marc 24/10/2011 00:21


Trop d’impôt tue l'impôt : ce n'est pas Tobin qui le dit c'est Laffer !!