Le Bilan du programme département pour l'insertion et pour l'emploi: la création d'entreprise, une notion oubliée

Publié le 11 Février 2013

A la lecture de la communication relative au bilan du programme départemental pour l’insertion et pour l’emploi, on se rend compte du peu d’intérêt que la majorité socialiste porte à la création d’entreprise.

Il y a certes un accompagnement à la formation, au recrutement et à la coordination avec les entreprises, mais rien sur l’aide à la création d’entreprises pour les demandeurs d’emploi.

Et pourtant les personnes visées en priorité par ce dispositif tel que les jeunes, les artistes et les femmes en situation de monoparentalité peuvent trouver dans la création d’entreprises avec notamment le statut de l’auto-entrepreneur  un moyen adapté à leur situation.

Et c’est dans une période de crise  que les « entrepreneurs en herbe » ont le plus besoin d’être aidés car ce qui les empêche principalement de passer à l’acte est la difficulté à financer leur projet.

Selon Opinion Way,  37% des lycéens et étudiants souhaitent vouloir monter leur entreprise, mais seulement 13% d’entre eux affirment avoir été informés sur les dispositifs d’aide à la création d’entreprises

C’est ce rôle d’information sur la création d’entreprise, mais aussi d’aide à la recherche de financement que devraient aussi joué les dispositifs du programme Départemental pour l’insertion et pour l’emploi 2011 -2014 et qui font hélas cruellement défaut dans votre communication.

Rédigé par valeriemontandon

Repost 0
Commenter cet article