mon soutien aux forces de l'ordre

Publié le 17 Mai 2016

Nous avons voté contre un vœu de la majorité socialiste, déposé en Conseil d’arrondissement le 1 fevrier 2016 qui demandait que le 12e arrondissement se porte candidat et appelle la Mairie de Paris à se porter candidate auprès du Ministère de l’Intérieur pour être un territoire d’expérimentation de tout dispositif permettant de lutter au mieux contre les contrôles d’identité discriminants, dont le récépissé du contrôle d’identité.

Ma position déféndue:

Mme Valérie MONTANDON. - Mes chers collègues, à vous entendre, j'ai tout de même l'impression que vous êtes sourds au témoignage des policiers et des commissaires de police qui ne cessent de répéter la lourdeur administrative qui empêche le travail correct au quotidien des policiers et des forces de l'ordre.

Plus que jamais, nous devons réaffirmer la confiance que nous avons envers les forces de l'ordre et pas simplement vouloir ajouter toujours des tâches administratives.

Bien sûr, vous avez retiré les vœux concernant le récépissé. Il n’empêche qu’aujourd'hui, avoir un tel débat au Conseil de Paris envoie un très mauvais message envers les forces de l'ordre, en sachant que - et le représentant du Préfet l’a répété - les contrôles d'identité sont extrêmement encadrés. La loi française et tout le dispositif encadrent réellement tout ceci.

Donc, je pense qu'envoyer un tel message aujourd'hui aux forces de l'ordre qui sont sollicitées comme jamais avec les opérations Sentinelle et Vigipirate renforcée depuis les attentats de janvier 2015, donc depuis maintenant plus d’un an, le message n'est pas du tout adapté.

Merci.

Rédigé par valeriemontandon

Repost 0
Commenter cet article