Mon intervention lors du débat sur les projets d’urbanisme

Publié le 19 Novembre 2014

Merci Madame la Maire,

Nous avons lu avec beaucoup d’attention la délibération relative aux projets innovants, et nous espérons que vous prendrez en  considération  nos questions afin de donner davantage de lisibilité à cet appel à projets.

Dans un vœu cosigné par l’ensemble des membres de la 5eme commission de notre groupe, nous souhaiterions que plusieurs éléments soit transmis à l’ensemble des conseillers de Paris  comme :

La communication d’information sur «montages financiers innovants »  ou sur « les modes de construction rapide» énoncés dans le projet

- Mais aussi la valeur estimée de chaque bien, terrains ou propriétés, Mr Missika a évoqué dans une itw au Parisien que « cet appel à projets va rapporter de l’argent à la ville plutôt que de lui en couter », Pouvez-vous nous en dire plus ?

- Il  est annoncé 600 logements sur l’ensemble des sites. Si l’on fait une moyenne rapide, cela  correspond à 26 logements par site. Nous souhaiterions que vous puissiez nous communiquer le potentiel réalisable en termes de logement, d’équipement public et de locaux d’activité par projet.

Enfin, Il existe depuis le mois d’octobre le conseil de l’immobilier de la ville. Celui-ci n’est même pas cité dans la communication, il serait utile qu’il soit également saisi sur ces questions.

Autant de question Madame La Maire qui permettent d’aborder sereinement les projets innovants de « réinventer Paris » en tout état de cause.

En ce qui concerne la délibération sur la ZAC Bercy Charenton, je déplore que cette délibération soit noyée dans la masse des projets d’urbanisme, laissant peu de place au débat.

Tout comme je déplore qu’en conseil du 12eme arrondissement, cette délibération est aussi été englobée dans un débat ne laissant comme temps de parole que 5 petites minutes pour l’ensemble des élus du groupe d’union UMP-UDI –Modem. Redoutez-vous la discussion ? Quelle drôle conception de la démocratie ?

Bercy Charenton est la dernière grande réserve foncière de Paris et dispose de 63 Hectares.

Le choix de ne pas couvrir les voies ferrées engendre des difficultés pour construire des équipements publics et des logements. C’est pour cela que vous proposez aujourd’hui une extension du périmètre de la ZAC.

J’ose espérer que votre décision de ne pas couvrir les voies ferrées repose  sur des études fondées. Le vœu que nous avons déposé vous demande de bien vouloir communiquer à l’ensemble des conseillers de Paris, les études dont vous disposez et qui justifie selon vous la non-faisabilité du projet de couverture.

 

Sur le fond de la délibération relative à l’enrichissement des objectifs, nous sommes favorables à la création d’un collège, d’une piscine, d’une bibliothèque et de logements. Mais des notions nécessitent quelques précisions et c’est pour cette raison que nous vous proposons un amendement afin de clarifier le type de logement sociaux en insistant sur les logements intermédiaires et sur  les logements étudiants et d’apprentis qui manquent cruellement dans le 12eme arrondissement avec notamment la proximité de l’école de Boucherie, mais encore le projet d’implantation universitaire dans le quartier de Picpus. Et non ! Ce n’est pas la première fois que nous dénonçons le manque cruel de logements étudiants  à Paris et dans le 12eme ! Nous sommes aussi favorables à la modernisation des équipements sportifs de Léo Lagrange à condition que vous vous engagiez à les moderniser sans réduire leur nombre et leur surface.

Enfin, une telle délibération relative à l’enrichissement des objectifs est aussi le moment pour la ville de prendre en compte l’ouverture à la concurrence des transports ferroviaires en 2019, et d’expliquer comment elle anticipe la saturation des gares parisiennes notamment La Gare de Lyon et La gare de Bercy.

 

En ce qui concerne, l’aménagement d’une plateforme multimodal, je vous rappelle que nous avons déposé un vœu pour un espace logistique fluvial/ferroviaire en juillet 2013, vœu rejeté par l’exécutif.

Ce qui nous dérange dans le vœu communiste, c’est la volonté de remettre en service des trains sur la petite ceinture où nous privilégions un aménagement en coulée verte.

Je vous remercie.

 

 

Rédigé par valeriemontandon

Repost 0
Commenter cet article